Missions scientifiques

Objectifs et thématiques scientifiques

La recherche sur le handicap, est régulièrement dénoncée en France pour la faiblesse de ses moyens, sa pauvreté en hommes et son manque de visibilité. Les causes de cette situation ont été également régulièrement analysées : caractère nécessairement multi – ou transdisciplinaire des recherches, alors que le système universitaire français est organisé selon un découpage disciplinaire, petitesse des équipes concernées, et flou des limites du champ.

L’IFRH s’est voulu une réponse fonctionnelle à cette problématique particulière de champ de recherche et d’organisation scientifique de la recherche sur le handicap.

L’organisation et la structure de l’IFRH résultent des particularités pré-énoncées :

il rassemble des entités de recherche de taille et de statut différent, soit des « équipes » appartenant à une unité ou à un laboratoire ayant une thématique plus large ou plus spécifique que celle du handicap, soit des unités ou laboratoires pris dans leur ensemble, partageant une thématique sur le handicap;

il est structuré autour de trois Axes “fonctionnels” de recherche autour desquels s’organisent les différentes activités de recherche :

  • Axe A – Recherches en Santé Publique et en Sciences Humaines et Sociales,
  • Axe B – Recherche Clinique et Sciences de la réadaptation
  • Axe C – Fonctionnement sensori-moteur, technologie et systèmes de compensation.

Voir le contenu des « Axes de recherche »

dans une logique pluridisciplinaire, il vise à tisser des ponts entre ces axes par la mise en place de programmes transversaux :

  • Enquêtes Handicap-Santé
  • Handicap de l’enfant
  • Technologies de réalité virtuelle et de réalité augmentée appliquées aux activités et au handicap.

Voir le contenu des programmes transversaux

Retour haut de page