Chaire « Handicap psychique et décision pour autrui »

La chaire vise à répondre à la question scientifique suivante : À quelles conditions le point de vue d’une personne souffrant d’un handicap psychique est-il pris en compte dans les décisions la concernant ?

Ces conditions dépendent de plusieurs facteurs :

  • La pathologie ;
  • La configuration familiale (avec ses aspects économiques) ;
  • La configuration d’aide (entourage familial et professionnel), y compris en institution ;
  • La nature de l’aide apportée (financière, accompagnement, milieu ordinaire ou spécialisé, aide à la décision, tutelle) ;
  • Les relations avec les professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux.

En savoir plus