Ecole d’Hiver – Le handicap psychique : de nouveaux droits ? – 11 et 12 janvier 2013

Avec le soutien de la chaire CNSA handicap psychique et décision pour autrui (ENS-EHESP), la CNSA, l’UNAFAM, la DREES, la Maison des Sciences Sociales du Handicap, Le Centre Maurice Halbwachs, Le CIRPHLES et le LABEX TRANSFERS

Organisateurs

Antoinette Prouteau, (Université Victor Segalen, Bordeaux 2)
Florence Weber, (CMH, MSSH)
Frédéric Worms, (Université de Lille 3)

Programme

Vendredi 11 janvier -9 h/12h 30 – Mesurer le handicap psychique

François Chapireau (ASM13), Le handicap psychique : des difficultés de mesure liées à l’itinéraire d’une construction sociale
Gaëlle Giordano, Pascale Roussel, Marie Cuenot (sociologues, MSSH-EHESP), Le handicap psychique est-il mesurable ?
Stéphane Zygart (philosophe, UMR STL), La place de l’environnement dans les classifications et le risque d’une individualisation excessive
10h-10h30 : Discussion
10h30-11h : Pause
Carla Machado et Adeline Hulin, (doctorantes en psychologie clinique, Université d’Angers, PRESS L’UNAM), L’évaluation comme travail de « visibilité » du handicap psychique
Michèle Koleck (Laboratoire de Psychologie, Santé et Qualité de vie, Université Bordeaux Segalen), Un nouvel outil pour mesurer la participation et l’environnement dans le handicap psychique ou cognitif : la G-MAP
Céline Borelle (doctorante en science politique, PACTE IEP Grenoble), La place de l’expertise psychiatrique dans l’évaluation du handicap psychique. Le cas de l’autisme
12h-12h30 : Discussion
12h30-14h : Déjeuner libre

Vendredi 11 janvier – 14h/17h – Accompagnement de la personne et pratiques de réhabilitation

Inès de Pierrefeu (doctorante en psychologie clinique, Université Paris Diderot), Bernard Pachoud (maître de conférences en psychiatrie, Université Paris Diderot), Accompagnement vers et dans l’emploi comme voie de rétablissement. L’expérience de l’association Messidor
Sandra Jacqueline (doctorante en sociologie, GSPM), Quelles sont les capacités et les possibilités d’autonomie des usagers de la psychiatrie ? Une comparaison de deux services hospitaliers
14h40-15h : Discussion
David Sauzé (doctorant en sociologie, CSE), L’hébergement en foyer de vie ou la quête d’une impossible autonomie
Adeline Hulin et Carla Machado (doctorantes en psychologie clinique, Université d’Angers,PRESS L’UNAM), Entre déviance et symptômes, la loi sur le handicap psychique peut-elle apporter un compromis ?
Hélène Davtian (doctorante en psychologie clinique, Université de Rouen, TIF), Penser les conditions du recours à la famille dans l’accompagnement des personnes souffrant de troubles psychiatriques
Agnès Berthelot-Raffard (docteur en philosophie, Montréal), Les aidants familiaux : des acteurs négligés dans la prise de décision ?
16h40-17h : Discussion
17h-17h30 : Pause

Vendredi 11 janvier – 17h30/19h30 – Formation, Travail, Emploi

Hugo Dupont (doctorant en sociologie, Université Bordeaux 2), L’expérience institutionnelle de jeunes pris en charge en ITEP : les « fous » et les « gogols »
Elodie Hennequin (doctorante en sociologie, CMH), L’entrée en ESAT des personnes décrites comme handicapées psychiques : enjeux institutionnels et conséquences sur les trajectoires individuelles
Pascal Cacot, Joseph Torrente, Pierre Dromard (ESAT Bastille), Comment travailler le travail quand le handicap est réputé lié aux troubles psychiques ?
Elizabeth Duhal (psychologue sociale et du travail, directrice ESAT EtiC), La réhabilitation socioprofessionnelle des personnes en situation de handicap psychique en milieu ouvert : une illustration à travers l’ESAT « Hors les murs » EtiC
18h50-19h30 : Discussion
Dîner offert aux participants

Samedi 12 janvier -9h/13h – Processus de décision et relation d’aide

Amélie Gonzalez (doctorante en droit privé, Université Lille Nord de France), Le droit de propriété des personnes en situation de handicap psychique dans les établissements d’hébergement du secteur médico-social
Julie Minoc (doctorante en sociologie, PRINTEMPS), Qualifier et arbitrer pour protéger : Mandats et pratiques des professionnels de la procédure de mise sous protection judiciaire
Benoît Eyraud (maître de conférences en sociologie, Université de Lyon), La protection tutélaire : la pratique d’une autonomie scindée. Entre psychiatrie, travail social et droit civil
10h30-11h : Discussion
11h-11h30 : Pause
Simeng Wang (doctorante en sociologie, CMH), La prise de décision comme travail de gestion des dispositions : l’exemple de l’affiliation à la MDPH des enfants d’origine chinoise à Paris
Ana Perrin-Heredia (docteure en sociologie, CSO, Sciences Po Paris), L’incapacité économique : action publique et régulation des pratiques économiques domestiques
Valérie Boucherat-Hue (maître de conférences en psychopathologie clinique, Université d’Angers, PRES L’UNAM), Le handicap psychique en clinique infanto-juvénile, intérêts et limites en situation d’adaptation scolaire
12h30-13h : Discussion

Téléchargez le programme complet

En pratique

Ecole Normale Supérieure, 48 Boulevard Jourdan, Paris 14e – Grande salle
Inscription libre et obligatoire avant le 10 décembre 2012 auprès de emmanuel.jeannet@ens.fr

Contact

emmanuel.jeannet@ens.fr

Retour haut de page